Hunter QuickCheck | Le 15/01/2013

Retrouvez dés a présent le Hunter Quick Check,  La manière la plus rapide de connaître les angles d’alignement!

Quick Check Elite [NEW]

  • Les professionnels du pneumatique considèrent qu’environ 6 véhicules sur 10 sont hors tolérance par rapport aux spécifications du constructeur. Une récente étude montre que 50 % des automobilistes acceptent le réglage si la preuve imprimée de l’anomalie est fournie. Ainsi, sur 10 véhicules contrôlés, 3 seront à régler.
  • Le système QUICK CHECK contrôle le carrossage et le parallélisme. Une anomalie de carrossage provoque l’usure irrégulière des pneumatiques et le tirage du véhicule. Une anomalie de parallélisme provoque l’usure prématurée des pneumatiques, une surconsommation de carburant et une dégradation de la tenue de route.
  • Il est rare que l’automobiliste demande un contrôle de la géométrie même s’il constate un comportement anormal de son véhicule ou une usure prématurée des pneumatiques. En effet, l’automobiliste a tendance à être un mauvais juge car il s’habitue à la dégradation du comportement de son véhicule. Bien entendu, le professionnel détecte une anomalie de géométrie de manière visuelle en passant sa main sur la bande de roulement du pneumatique pour constater une usure irrégulière. L’appréciation du professionnel ne se traduit pas par un bilan imprimé sauf si le véhicule passe sur le pont pour un contrôle, ce qui prend du temps. Il est préférable que ce contrôle soit fait en présence de l’automobiliste ce qui suppose que le contrôle soit rapide et que le pont soit libre !

Voir les autres news